Actualités

 


Qui sommes-
nous?

 

Page Lumumba

 

DECLARATION DU BEC A L’OCCASION DE LA COMMEMORATION DU 43ème ET 3ème ANNIVERSAIRE DE L’ASSASSINAT DE PATRICE EMERY LUMUMBA ET DE LAURENT DESIRE KABILA

BUREAU D’ETUDE POUR LE CONGO
BEC : Site - deboutcongolais.info


17 janvier 2004

Cher compatriote,

Cher camarade

En mémoire des martyrs et héros congolais, les organisateurs de cette journée vous remercie d’avoir répondu à leur invitation et vous souhaite la bienvenue.

Cher compatriote, cher camarade,

La journée d’aujourd’hui, est une journée de recueillement, ainsi, nous devrions garder un grand respect en l’honneur et à la mémoire de tous les martyrs congolais de l’histoire:

1°- des martyrs congolais, victime de la traite négrière (l’esclavage de noirs) et du régime Léopoldien;
2°- des martyrs de l’exploitation capitaliste ;
3°- des martyrs du 4 janvier 1959 pour l’indépendance du Congo;
4°- des martyrs de la nouvelle république après l’assassinat le 17 janvier 1961 de Patrice Emery Lumumba, seul chef du Gouvernement démocratiquement élu;
5°- des martyrs de la répression impérialiste et Mobutiste pendant et après la lutte de libération de Pierre Mulele, député et ministre de l’Education du 1er gouvernement indépendant;
6°- des martyrs du régime néo-colonial du sanguinaire Joseph Mobutu, à titre illustratif : -Mpolo, Okito, / - Mitudidi, Bengila, / -Kimba, Bamba, Anany, Mahamba, / -les étudiants de l’Université Lovanium, la liste n’est pas exhaustive.
7°- de tous les martyrs congolais victimes des complots ourdis par les puissances étrangères dont Simon Kimbangu, Kimpa Vita, Laurent Désiré Kabila;
8°- des martyrs de crimes contre l’humanité et du génocide congolais causé par l’armée Rwandaise, Ougandaise et Burundaise.

Le Bureau d’Etude pour le Congo vous annonce l’existence du COMITE CONTRE L’IMPUNITE DE CRIMES AU CONGO en sigle (CCICC) présidé par maître Jocelyn Mubawa-Muhirwa lui-même rescapé de la guerre d’agression. Ceci étant, nous lançons un premier appel à tous les Congolais, aux juristes internationaux et aux juristes congolais en particulier, d’adhérer au Comité Contre l’Impunité des Crimes au Congo, afin de faire triompher le droit et la justice en République Démocratique du Congo.

Le Comité Contre l’Impunité des Crimes au Congo et le Bureau d’Etude pour le Congo lance un deuxième appel fraternel et attend les témoignages :
1° des rescapés de la guerre d’agression dans les territoires occupés, victimes du génocide, de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité;
2° des rescapés du génocide des balubas sous la dictature de Mobutu Sese Seko ;
3° des rescapés des massacres d’étudiants de l’UNIKIN, de l’Université de Lubumbashi, de l’UBPT, de L’IPN et des Instituts d’enseignements supérieurs,
4° des rescapés du massacre des chrétiens, du massacre d’Idiofa, des victimes des biens mal acquis et de toutes les victimes des Mobutistes, afin que le CCICC puisse préparer des dossiers contre tous les criminels ;

Le BEC déplore le silence des institutions internationales et des pays dits démocratiques face à l’impunité à grande échelle des criminels congolais et étrangers actuellement au pouvoir.

Au nom de la justice, les auteurs des crimes imprescriptibles doivent être pourchassés, arrêtés, jugés et incarcérés à l’instar :
- des génocidaires Nazis de 1939-1945, condamnés lors du Procès de Nuremberg en 1945 et des criminels poursuivis par la justice 50 ans après leurs crimes,
- des Interhamwe auteurs du génocide Rwandais de 1994, condamnés par le Tribunal Pénal International pour le Rwanda (TPIR.).
Le seul rôle qui puisse leur être dévolu est celui de répondre de tous leurs crimes devant la Cour Pénale Internationale en attendant la justice congolaise. A cet effet, le BEC vous donne un mot d’ordre « NON A L’IMPUNITE DE CRIMES AU CONGO ».

Cher camarade, le BEC offre un cadre idéal de discussion et de travaille. Compte tenu de la problématique congolaise, nous avons besoin de vous et nous vous invitons dès maintenant à compléter le bulletin d’inscription que vous avez reçu, afin d’être informés des activités du BEC en vue d’une collaboration future.

Cher compatriote,

Cher camarade,

La journée d’aujourd’hui, est une journée de recueillement et de réflexion sur la lutte multiforme du Peuple congolais. La lutte doit continuer jusqu’à la libération totale du peuple congolais contre les alliés locaux de l’impérialisme, je pense à la bourgeoisie compradore au service de l’étranger qui agit contre le peuple et les travailleurs.

Aussi longtemps que les tricheurs, les aventuriers, les assassins, les criminels vivront dans l’impunité dans notre pays, la démocratie aura du mal a voir le jour au Congo, parce que l’Etat de droit et la démocratie sont indissociables. Nous savons que Dieu est juste, Dieu est démocrate, sans la justice le Congo restera une terre de ténèbres.

Gardons toujours à notre esprit cette phrase de Patrice Emery Lumumba : « La liberté est l’idéal pour lequel de tous temps et à travers les siècles des hommes ont su lutter et mourir ».

En mémoire de nos martyrs et héros, je vous remercie.
Vive le Congo.

Jean-Jacques Ngangweshe Mfwutu
Membre du BEC / France

BEC/France
E-mail : jj.ngangweshe@wanadoo.fr // Site : deboutcongolais.info
GSM: 06 63 09 49 68 // Tél.: 01 43 26 02